FAQ

Qu’est-ce que « camp de vacances accrédité » signifie?

Vous avez probablement remarqué que nous parlons du fait que nous sommes membre accrédité de l’Association des camps du Canada (ACC), de l’Association des camps du Québec (ACQ) ainsi que de l’Association des camps de l’Ontario (OCA).

Ces associations sont celles qui établissent les normes des camps pour enfants et qui contrôlent l’utilisation de ces standards. Notre camp fait l’objet d’une révision officielle de ces normes une fois à tous les trois ou quatre ans, pour assurer la qualité de notre établissement, de notre personnel et de nos programmes. Nous sommes fiers de notre accréditation et nous travaillons fort afin de maintenir ces normes.

À part les inspections de normes par les associations de camps, notre cuisine et notre salle à manger sont inspectées annuellement par le Ministère de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ); la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ) inspecte nos installations à tous les deux ans; les eaux de baignade sont analysées deux fois au cours de l’été par le Ministère de développement durable, environnement et parcs du Québec (MDDEP), et à tous les ans, l’eau de baignade est classifiée «Excellente »; l’eau potable du camp est également analysée à tous les deux semaines au cours de l’été pour assurer sa qualité.

Au moment de choisir un camp de vacances pour votre enfant, plusieurs questions vous viennent peut-être à l'esprit: Mon enfant sera-t-il bien supervisé? Mangera-t-il de bons repas équilibrés? Sera-t-il en sécurité?

Au Camp Nominingue, le ratio de moniteurs aux campeurs est de 1 à 3. Ce ratio fait partie de notre effort à donner une expérience positive et heureuse à votre fils durant son séjour au camp. Pour nos plus jeunes campeurs et, fréquemment jusqu’à l’âge de 12 ans, un moniteur et un assistant-moniteur supervisent chaque groupe de 5 campeurs dans une tente. La majorité de nos moniteurs ont passés plusieurs étés comme campeurs ou moniteurs. Ils connaissent le programme et nous les connaissons aussi. Tous nos moniteurs complètent maintenant une vérification policière des antécédents, une autre mesure pour assurer la sécurité de vos enfants.

À la salle à manger, les garçons s’assoient avec leurs moniteurs et les autres campeurs de leur tente. Le rôle du moniteur est de servir la nourriture aux campeurs. Si un des campeurs ne mange pas, son moniteur sera le premier à le savoir. Le moniteur encourage aussi chacun de ses campeurs à manger des repas équilibrés.

Un camp accrédité fait l’objet d’une inspection rigoureuse effectuée par un professionnel du milieu, ayant utilisé les normes et exigences en vigueur. Le Camp Nominingue reçoit cette accréditation des Associations des camps du Québec ainsi que de l’Ontario. Cette accréditation est un autre moyen que le Camp Nominingue travaille pour s’assurer de fournir le meilleur service à votre fils.

Comment organisez-vous les campeurs dans leurs groupes de tentes?

Au Camp Nominingue, il y a quatre sections dans lesquelles tous les campeurs sont divisés: les enfants de 7-10 ans sont dans le « lower camp »; les 11 et 12 ans sont dans le « middle camp », les 13 à 15 ans sont dans « upper camp » et les garçons de 16 ans dans le programme « leaders en formation (LIT) » sont ensembles. Dans chaque section, les campeurs sont regroupés dans des tentes. Les campeurs sont regroupés en fonction de leur âge et de leur année scolaire. Les campeurs ne se retrouveront pas dans une tente avec les campeurs beaucoup plus jeunes ou beaucoup plus âgés. Seulement dans la section 1, où il y a des garçons de 7 et de 8 ans, et dans la section 7, où il y a des garçons de 14 et 15 ans, que nous regroupons des garçons de différents âges.

Puis-je faire la demande que mon fils soit placé dans la même tente qu’un ami?

Au Camp Nominingue, nous accordons une importance toute particulière quant au choix du compagnonnage dans la tente, assurant un bon mélange de nouveaux et d’anciens campeurs, provenant du pays ou d’ailleurs dans le monde, et nous leur enseignons l’importance de vivre ensemble dans l’unité et l’harmonie à l’intérieur d’un groupe. L’expérience de la vie de camp est compromise si l’on ne regroupe sous une même tente que des amitiés déjà existantes.
Vous pouvez indiquer deux choix d’amis (Svp pas plus que deux!) Nous comptons sur votre collaboration et votre confiance quant à notre capacité d’effectuer le meilleur choix possible de compagnons pour votre fils. Pour que nous considérions votre demande, c’est important que les deux familles ou les deux garçons font la demande.

C'est ma première année à venir à Nominingue. Est-il préférable de venir avec un ami?

Chaque été, nous avons des campeurs qui viennent à Nominingue pour la première fois sans connaître d’autres garçons. En même temps, certains garçons et leurs familles se sentent plus à l’aise d’envoyer leur fils avec un ami. Aucune de ces approches est nécessairement meilleure. Un campeur arrivant seul a souvent plus de facilité de se faire de nouveaux amis, n’ayant aucun ami de la ville sur qui compter. Les garçons arrivant avec ami peuvent prendre plus de temps à sortir de leur zone de confort et de créer des liens avec les autres campeurs dans la tente. Votre décision doit être fondée sur vos objectifs pour l’expérience de camp de votre fils et c’est vraiment un choix personnel.

Je veux que mon fils ait la possibilité de pratiquer son anglais. Est-ce que Nominingue est le bon camp lui?

Le Camp Nominingue est un camp anglais situé au Québec. La majorité des campeurs sont anglophones avec 25% des campeurs venant de l’Ontario et 20% des campeurs venant de l’extérieur du Canada. Plusieurs francophones choisissent Nominingue pour donner à leur fils l’opportunité de pratiquer son anglais. 15% de nos parents nous disent que leur fils est faible ou nul en anglais et ils ont choisi Nominingue pour une expérience d’immersion.

Toutes nos activités se déroulent en anglais. Nos moniteurs, malgré le fait que plusieurs parmi eux sont parfaitement bilingues, parlent aux campeurs francophones majoritairement en anglais et les encouragent à s’exprimer en anglais. Nous organisons les groupes de campeurs en s’assurant que les francophones aient des amis anglophones dans la tente. Nous engageons aussi un instructeur qui donne des cours d’anglais à de petits groupes de campeurs une fois par jour, six fois par semaine. Le but de ces cours est de donner l’opportunité aux campeurs inscrits de s’exprimer en anglais et de pratiquer les expressions et le vocabulaire utilisés au Camp. Cette classe est tout à fait différente de tout ce qui se trouve à l’école. Notre instructeur se sert de l’atmosphère unique du camp et son environnement dans les leçons. Il n’y a pas de frais pour ce cours.

Je ne suis pas à la recherche d'un camp français, mais y-a-t-il des opportunités à Nominingue pour mon fils à pratiquer son français?

Grâce à notre emplacement au nord de Montréal et aux campeurs francophones qui choisissent Nominingue pour pratiquer leur anglais, nous sommes en mesure d’offrir des opportunités pour les campeurs anglophones de pratiquer leur français. Nous pouvons placer un campeur anglophone dans une tente avec un campeur francophone parmi ses camarades de tente ou d’organiser que votre fils ait un moniteur de langue française. Nous recrutons un instructeur français-langue-seconde (FSL) qui offre un cours pour pratiquer le français une fois par jour pour les campeurs intéressés. Ce cours se déroulera en petite groupe de 5 à 8 campeurs; l’approche sera ludique avec l’apprentissage de vocabulaire et d’expressions françaises à travers des jeux.

Puis-je apporter un cellulaire, un lecteur MP3, un I-POD ou des minis jeux vidéo au camp?

NON! Ils détournent l’enfant de l’expérience unique qu’il peut vivre au contact de la nature et ils diminuent son appréciation de l’environnement qui l’entoure. L’usage des portables, cellulaires, blackberry/iphone, ipods ou de tous jeux électroniques est interdit au Camp. À votre arrivé, si vous possédez ce type d’objets, nous pourrons les déposer dans un lieu sécuritaire et vous les remettre lors de votre départ.

Le Camp ne peut être tenu responsable pour les articles perdus ou endommagés. Le plus simple serait de laisser les vêtements, les souliers dispendieux. Les bijoux et les objets de valeur à la maison.

La nourriture est-elle bonne au camp?

Succulente! Bien que la cuisine en quantité n’ait pas le même goût que la cuisine maison, nous recevons régulièrement des compliments de la part des campeurs, quant à la qualité et aux portions servies. II y a habituellement suffisamment de nourriture pour offrir un deuxième service à qui en veut, ainsi que du pain en quantité sur les tables. Du fruit frais est servi aux repas à tous les jours et chaque matin vers 11h30, il y a une collation de fruit. Un bar à salade et des légumes sont servis à chaque dîner et souper.

Nos menus ont été approuvés par une diététicienne licenciée. Le personnel travaillant dans nos cuisines a soigneusement été recruté par « Lakeside Catering », le traiteur qui gère notre cuisine depuis trois ans. Le personnel est supervisé par notre chef de cuisine expérimenté. Depuis 2011, nous avons éliminé tout noix et arachide du menu, à la fois à la salle à manger et sur nos excursions de canot. Un menu végétarien est disponible pour les garçons font la demande et le personnel de cuisine est capable de gérer une grande variété d’allergies et d’intolérances alimentaires.

Y-a-t-il une équipe médicale sur lieux-même du Camp?

Notre infirmerie est très bien équipée et est ouverte 24 heures par jour. Nous avons un médecin sur le site pour la majeure partie de l’été. Il gère l’infirmerie avec deux préposés aux premiers soins. Nous offrons des cliniques trois fois par jour, après chaque repas. Un hôpital avec une salle d’urgence est situé à 15 minutes du Camp (Rivière-Rouge.)

Est-ce qu’il y a des frais additionnels pour les services médicaux?

Pour les citoyens canadiens, tous les services médicaux sont couverts par le système d’assurance-maladie canadien, n’importe si le service est fourni au camp ou à l’hôpital local. Il est donc nécessaire d’avoir le numéro de la carte santé/ carte assurance -maladie de chaque campeur canadien, y compris la date d’expiration.

Pour les campeurs venant de l’extérieur du Canada, il y a un choix à faire: utiliser une assurance médicale d’urgence que nous offrons à 3,50$par jour ou utiliser votre propre assurance médicale privée. L’assurance médicale d’urgence que nous offrons couvre le coût des services rendus par le médecin du camp, pour l’achat de toutes les prescriptions et pour traitement à l’hôpital, comme une radiographie.

Si un campeur de l’extérieur du Canada dispose d’une assurance privée, l’achat d’une assurance médicale d’urgence n’est pas nécessaire. Les services médicaux fournis par le médecin du camp seront facturés sur le compte du campeur. Tous les frais engagés à l’extérieur de camp (si un voyage est effectué à l’hôpital local par exemple) seront portés à votre carte de crédit. Typiquement, une visite à l’hôpital comprend un dépôt immédiat de 1200$. Tout service médical reçu par le campeur sera documenté et les factures vous seront transmises à la fin du séjour de votre fils au camp.

Si vous préférez utiliser votre propre assurance privée, svp complétez le formulaire pour campeurs internationaux avec assurance privée.

Comment devons-nous identifier les effets personnels de notre fils?

Tous les vêtements et équipements doivent être marqué au nom du campeur, soit sur une étiquette en tissu ou avec de l’encre indélébile.

Un stylo à bille conçu pour écrire sur les vêtements et résistant à la lessive peut être acheté dans presque tous les grands magasins. Veuillez porter une attention particulière aux chaussures et couteaux de poche. La seule façon de marquer certains articles est d’y graver leur nom sur la poignée. Une liste de tous les vêtements et équipement apportés au camp devraient être collés à l’intérieur du couvercle du coffre. C’est très utile pour une vérification avant le retour à la maison à la fin du séjour au camp.

Le label Shop est le fournisseur officiel de l’ACQ et vous pouvez imprimer le formulaire de commande pour commander les étiquettes en tissu, en cliquant sur le lien.

Est-ce que mon fils est prêt pour le camp?

Il n’y a pas d’âge magique qu’un enfant est prêt pour le camp. Chaque enfant est différent, chaque famille fonctionne différemment. Nominingue accepte des garçons à partir de l’âge de 7 ans. Nous offrons un séjour de 8 jours pour les enfants de 7 à 9 ans, mais un certain nombre de jeunes âgés de 7, 8 et 9 années viennent pour des séjours plus longs et réussissent très bien. Il ne suffit pas que votre fils veut aller au camp. Il est également essentiel que vous, les parents, êtes prêts pour cette expérience et croyez qu’une expérience de camp est extrêmement précieux pour votre fils. Lorsque l’enfant et les parents sont prêts, l’expérience du camp a toutes les chances d’être un succès!

J’ai peur que mon fils s’ennuie au camp…Est-ce que je devrais m’inquiéter?

Nous formons nos moniteurs afin qu’ils puissent repérer les campeurs qui s’ennuient de leur famille et nous leur donnons des outils pour travailler avec ces garçons. Ils veilleront entre-autre à ce que chaque enfant se sente bien accueilli et développe un sentiment d’appartenance à son groupe. Ils suivront de près les campeurs à risque en les aidant à anticiper les activités amusantes, à rester actifs tout au long de leur séjour et en étant présents et accessibles pour eux. Ils pourront de plus enseigner aux enfants des stratégies pour gérer leurs sentiments d’ennui.

Les statistiques nous disent que 95% des campeurs s’ennuieront au moins une fois durant leur séjour au camp. Campeurs et parents doivent comprendre que c’est donc tout à fait normal. Il y a très peu de cas d’ennui sévère parmi les campeurs du Camp.

Il est important de préparer votre fils avant le début du camp en abordant le sujet de l’ennui afin de s’assurer que son expérience au camp soit un succès. Vous pouvez entre-autre…

  • visionner avec lui le vidéo du camp sur Youtube
  • assister à une soirée d’informations
  • parler à des parents d’anciens campeurs
  • assurez-vous que toutes les questions et inquiétudes de votre enfant ont été entendues et répondues en discutant avec la direction du camp avant son arrivée
  • évitez d’ouvrir une porte de sortie à votre enfant en promettant qu’il pourra téléphoner à la maison ou retourner à la maison si ça ne fonctionne pas
  • restez en contact par courrier ou courriel en étant positif et en restant centré sur ce qui se passe au camp.

Surmonter des sentiments d’ennui, aidera l’estime de soi de votre enfant. Il apprendra qu’il est capable de vivre des changements et d’être autonome, une bonne leçon de vie pour tout enfant!

Garder le contact

Comment demeurer en contact avec nos bureaux ?

Vous pouvez nous joindre au bureau à Les Coteaux de septembre au début juin et au bureau de
Nominingue pour la saison estivale. Vous trouverez nos coordonnés en bas de chaque page de notre internet.

Devrait-on écrire à notre fils durant son séjour au Camp ?

Certainement. Les campeurs adorent recevoir du courrier. Mais il faut être prudent dans vos propos. Lui dire combien vous vous ennuyiez de lui, qu’il rate de bons moments à la maison ou que son chien est triste depuis son départ peut lui causer un désarroi inutile. Peut-être pourriez-vous lui dire la chance qu’il a de vivre au camp et que vous avez très hâte de l’entendre vous raconter ses nouvelles expériences.

N’envoyez aucune nourriture ou friandises par la poste s’il vous plait.
Pour faire parvenir des courriels à votre fils, vous utilisez le même compte que vous avez utilisé pour compléter l’inscription sur l’internet. N’utilisez pas l’adresse électronique du Camp pour envoyer des courriels aux campeurs et aux employés. Il est impossible pour nous de les accepter et de les distribuer.

Puis-je téléphoner à mon fils ?

À moins d’une urgence impossible à résoudre par courriel ou par lettre, nous vous prions de ne pas téléphoner à votre garçon. Le soir, la ligne téléphonique du Camp est reliée au chalet du directeur. Pour nous contacter par téléphone, nous vous demandons de bien vouloir téléphoner durant les heures d’ouverture du bureau, soit entre 9h et 12h, 13h45 et 16h30 ou 18h45 et 20h30.

Recevrons-nous des lettres du Camp et de notre fils ?

Nous encourageons les enfants à écrire aux parents, toutefois nous ne les y obligeons pas. Nous fournissons le papier à lettre et les cartes postales gratuitement mais les campeurs devraient posséder crayon et stylo dans leur trousse d’écriture. Si vous voyagez durant le séjour de votre fils et que vous désirez recevoir ses lettres à différentes adresses, préparez-lui des enveloppes pré-adressées en indiquant la date à laquelle elles devraient être postées.

Nous offrons un service uniquement réservé à nos campeurs internationaux : une fois par semaine seulement, s’ils le désirent, nous pouvons télécharger une de leurs lettres et l’envoyer à la maison par courriel.

On dit que le Camp Nominingue est réputé comme étant un « Camp d'excursions ». En quoi consiste votre programme d'excursions en canot?

Nous sommes fiers de notre réputation et de notre expertise dans le domaine des excursions en canot. Nous avons minutieusement mis sur pied un programme avec but de défier les campeurs, sans toutefois outrepasser les normes de santé et de sécurité. Lors d’une excursion de trois jours au Parc Papineau-Labelle avoisinant, les campeurs doivent transporter une charge de 14 a 18 kilogrammes, répartie sur deux ou trois portages aller et retour. Pour cette raison, nos campeurs de 7 à 9 ans font leur première expérience de camping à l’extérieur du parc, sur le lac du Camp. Nous avons accès à une petite plage privée à une des extrémités du lac, située derrière des îles inhabitées. C’est un site splendide, hors de vue des chalets situés sur les abords de notre lac.

Nous croyons à l’importance de partir en petit groupe pour maximiser l’appréciation des campeurs pour l’expérience plein air en région sauvage. Pour cette raison, la majorité de nos groupes d’excursion sont formés de deux moniteurs et de cinq campeurs.

Les campeurs de 10 et 11 ans voyagent au Parc Papineau-Labelle avoisinant : les 10 ans au Lac du Sourd ou au Lac Montjoie; et les 11 ans à Acapulco sur le Lac des Sept-Frères ou au chutes du Lac St-Denis. Lorsque les campeurs atteignent les âges de 12 et 13 ans, ils peuvent alors faire partie d’un voyage de 5 jours dans le Pare Papineau-Labelle.

À l’âge de 14 et 15 ans, les campeurs peuvent s’inscrire à un voyage d’une durée de 7 à 8 jours au le Parc de la Vérendrye. Ces groupes sont reconduits à environ 150 ou 250 kilomètres au nord du camp, làou ils seront laissés à leur point de départ. Ils passeront toute la durée de leur séjour dans les limites duparc et seront recueillis à la fin de leur voyage, à plusieurs kilomètres de leur point de départ.

Lorsque nous avons affaire à un groupe de jeunes de 15 ans, enthousiaste et expérimenté, nous organisons une excursion d’une durée de 10 jours dans la partie nord du Parc de la Vérendrye, là ou peu de canotiers voyagent.

Toutes nos excursions sont effectuées dans des zones naturelles où il y a peu d’habitants et ou l’eau des lacs est propre et claire. Malgré ce fait, nous purifions toute notre eau potable sur nos excursions de canots. Tous les étés, plusieurs de nos groupes de campeurs voient des orignaux, des cerfs, des castors, des raton-laveurs et occasionnellement des ours; on peut aussi souvent voir et entendre de grands hérons bleus et des huards. C’est un lieu sauvage typique de Canada où on peut vivre une véritable aventure.

Nous encourageons les garçons à participer à une excursion de canot mais ce n’est pas obligatoire. Nous voulons qu’ils aient l’opportunité de choisir d’y aller ou non. Néanmoins, environ 80 à 90% des campeurs choisissent de s’inscrire à une excursion.

La sécurité et le bien-être sont parmi nos principales préoccupations. Les campeurs d’aujourd’hui bénéficient de l’expérience acquise par notre personnel qualifié au cours des 90 années d’excursions de canot au camp. Depuis 1925, nous avons enregistré plus de 4500 excursions de canot, qui se sont déroulées en toute sécurité. Notre personnel est continuellement formé sur les techniques de sécurité en canot-camping, en sauvetage et en premiers soins. Nos moniteurs sont tenus d’avoir un certificat de secourisme, et plusieurs d’entre eux ont une formation de secourisme en régions éloignées. Chaque excursion en canot a un membre du personnel formé en sauvetage, avec au minimum une certification de croix de bronze. Sur toutes les excursions de canot du Camp Nominingue, le ratio moniteur à campeurs est toujours 1 à 3 ou meilleur.

En plus des campeurs, un nombre incalculable d’anciens du Camp Nominingue s’adonnent toujours à cette expérience typiquement canadienne, l’excursion de canot, mettant à profit les méthodes et connaissances acquises au Camp Nominingue.

Que se passe-t-il s'il pleut?

II arrive qu’il pleuve lors du séjour de votre fils au Camp, mais cela n’affecte pas notre horaire d’activités que dans la mesure de l’intensité des averses et de l’heure à laquelle celles-ci surviendront. La plupart du temps, nous poursuivons nos activités comme prévu. En moyenne durant l’été, il ne nous arrivera qu’environ une demi-douzaine de fois où nous serons forcés de déménager nos activités à l’intérieur. II nous arrive de jouer sous la pluie, juste pour le plaisir. Quelle expérience que de se retrouver bien au chaud dans un sac de couchage la nuit, à écouter tomber la pluie sur le toit de la tente, tout en chuchotant avec un ami, après que les lumières sont éteintes.

Nos tentes sont toutes équipées d’un double-toit, qui assure que, même si les campeurs touchent la tente quand il pleut, la tente restera sèche. Un peu de pluie n’affecte généralement pas le programme de manière trop drastique. En cas de pluie forte, nous avons des installations intérieures que nous utilisons, comme le théâtre, le « main lodge », le « intermediate lodge », le « trip lodge » et l’atelier de bois.

Nous possédons un chalet. Pourquoi notre enfant séjournerait-il dans un camp de vacances durant l’été?

Il n’y a pas de doute qu’il existe beaucoup plus de choix d’activités l’été pour les enfants de 7 à 16 ans en 2016 qu’il existait en 1950 ou même en 1990. Néanmoins, nous croyons qu’une expérience de vie dans un camp traditionnel comme le Camp Nominingue contribuera grandement au développement de l’estime de soi et à l’indépendance de votre fils.

À Nominingue, tous les campeurs vivent dans une tente. Du moment de leurs arrivées jusqu’à l’heure du départ, les garçons vivent en plein air, sur un site naturel de toute beauté. Les campeurs doivent laisser leurs téléphones cellulaires, I-pods et écrans d’ordinateur à la maison pour une, deux, trois semaines ou plus. Les campeurs ont l’opportunité de créer des liens avec le monde naturel qui les entoure et de former des amitiés sans la présence et la distraction de technologie.

À Nominingue, nous croyons fortement que l’estime de soi et la confiance grandit quand un garçon a l’opportunité d’apprendre de nouvelles compétences et de développer des compétences apprises antérieurement. Les activités offertes au Camp enseignent des habiletés plein air pour la vie. À chaque activité, il y a différents niveaux d’apprentissage adaptés à l’âge et aux habiletés des campeurs. Chaque campeur choisit ses activités pour la semaine, ce qui assure son intérêt et son enthousiasme pour l’activité choisie!

À Nominingue, nous croyons à l’importance du choix au développement de l’indépendance de l’enfant. En plus de choisir leurs activités matinales, le choix de partir en excursion de canots revient aussi au garçon. Fréquemment, les campeurs ont aussi un choix à faire lors de leurs activités de l’après-midi ou du soir. Deux fois par jour, lors de la baignade libre du matin et de l’après-midi, les garçons doivent choisir comment utiliser leur temps libre : se baigner, sauter du tremplin ou du trampoline, faire de la voile, jouer au tennis, travailler sur un projet à l’atelier de bois, jouer un jeu d’échec, un match de « tetherball » ou de simplement de lire un bon livre!

La majorité des chalets familiaux ne peuvent offrir le choix d’activités, de jeux ou d’excursions de canot comme celui qu’offre le Camp Nominingue. En effet, la vie au Camp Nominingue est unique en son genre. On y retrouve 24 heures sur 24, un programme spécialement conçu et planifié pour des garçons, par un personnel professionnel, hautement qualifié.

Y-a-t-il de l'eau chaude pour la douche?

Oui, il y a douze douches avec eau chaude dans le bâtiment de douche situé dans près des tentes du « middle camp ». Le bâtiment des douches est ouvert durant la journée et les campeurs sont invités à prendre une douche à tous les jours. Le directeur de chaque section veillera à ce que les campeurs dans sa section prennent une douche au moins deux fois par semaine durant leur séjour au camp.

Il y a deux unités sanitaires: les « parlements junior » sont situés derrière « middle camp ». Il y a 14 toilettes et deux urinoirs, avec des robinets d’eau froide à l’extérieur pour le lavage des mains et le brossage des dents. Les « parlements sénior »sont situés à côté du « upper camp ». Ici, il y a 10 toilettes, des urinoirs et 14 robinets d’eau froide

Y a-t-il un service de blanchisserie sur les lieux du Camp?

Oui, et c’est compris dans les frais. La lessive est envoyée une fois par semaine du Camp et y est
retournée dans les 2 à 3 jours suivants.

Mon fils mouille son lit à l’occasion. Avez-vous des suggestions?

Il est important de nous informer de la situation pour que le moniteur de votre fils puisse l’aider durant son séjour au camp. Une possibilité est que son moniteur le réveille durant la nuit pour l’amener à la toilette. Nous pouvons aussi laver le sac de couchage au besoin. Si votre fils mouille son lit régulièrement, nous recommandons que vous envoyiez deux sacs de couchage au camp. Un meilleur choix serait peut-être de fournir un drap qui se met à l’intérieur su sac de couchage. Le« Bedwetting Store » vend un drap pour sac de couchage qui pourrait vous intéresser
: http://bedwettingstore.com/waterproof-sleeping-bag-liners.html.

Quel genre de sac de couchage suggérez-vous aux campeurs ?

Dans un camp d’été, les enfants soumettent leur sac de couchage à un rude emploi, nous recommandons un sac de couchage rectangulaire avec isolation synthétique avec une cote de température de 5°C, avec une doublure de nylon « Rip-Stop » ou l’équivalent. Vous pouvez vous procurer un sac de ce genre à des prix variant entre 75,00 $ et 100,00 $.

Que devrions-nous utiliser pour transporter et entreposer les vêtements et équipement de notre fils durant son séjour au camp ?

Bien que vous avez plusieurs options, et nos campeurs arrivent au camp avec des sacs à dos, des sacs de hockey, des valises et des bacs en plastique, le meilleur choix depuis 1925 est toujours la malle pour les campeurs à Nominingue. Une malle sert à protéger les effets personnels du campeur- contre les éléments et les garçons dans la tente; la malle est souvent utilisé comme un banc dans la tente; et il est plus facile pour la plupart des campeurs de garder leurs vêtements organisés dans une malle que dans un sac de hockey! Nous recommandons une petit malle (environ 30  » x 20  » x 14  » de haut) qui contiendra tous les vêtements. Une hauteur de 14 pouces permettra à la malle de glisser sous le lit lorsqu’elle n’est pas utilisée. Si votre malle est plus haute que 14 « , nous pouvons mettre des bouts de bois sous les jambes du lit pour accueillir des malles jusqu’à 16 « de hauteur.

Si vous ne souhaitez pas acheter une malle juste pour le camp, vous trouverez qu’une grande valise et un sac de hockey seront suffisants. Dans les deux cas, un sac de type de hockey est généralement nécessaire pour transporter les grands objets, tels que les chaussures, le sac de couchage et la couverture. Lors de la préparation, il est préférable de remplir la malle complètement et ainsi éviter que des objets fragiles soient brisés lors du transport.

Une malle peut être acheté chez Schreters à Montréal, Camp connexion à Toronto ou C & N Trunksaux États-Unis . N’attendez pas à la dernière minute car l’inventaire pourrait s’épuiser. Aussi, assurez-vous de poser des questions sur les frais de livraison, car ça peut être assez cher, surtout si la livraison vient des États-Unis.

Que fait le camp pour protéger les garçons du soleil?

Les moniteurs rappellent aux campeurs à tous les jours de se protéger du soleil, en portant un t-shirt, en se mettant de la crème solaire et en portant un chapeau. Nous essayons aussi d’éviter que les campeurs soient au soleil au moment le plus chaud de la journée, durant le dîner et l’heure de la sieste.

Nous avons des distributeurs en vrac de crème solaire à différents endroits à travers le camp: aux quais canot-kayak, à la page « junior » et « sénior » et à d’autres points clés. Malgré ce fait, svp envoyez votre fils au camp avec sa propre bouteille de crème solaire et un chapeau qu’il aime porter. Tous garçons qui partent en excursion de canot doivent porter un chapeau. S’ils n’en ont pas, un chapeau leur seront vendus au magasin du camp.

Qu’arrive-t-il si notre fils égare quelque chose au Camp ?

Si au retour de votre fils, vous constatez qu’il lui manque des vêtements ou des objets, soyez assuré que si nous les retrouvons et qu’ils sont identifiés à son nom, nous vous en aviserons au cours du mois de septembre. Chaque automne nous passons plusieurs jours à chercher, trier et laver les vêtements oubliés. Il est toujours préférable de donner à votre enfant des vêtements déjà usés à porter au camp. Nous ne pouvons retourner que les items étiquetés au nom des campeurs. Nous conservons ceux qui ne le sont pas pendant un certain temps, ensuite nous les faisons parvenir aux oeuvres de charité locales.

Il est très important que tous les articles de votre fils soient clairement identifiés à son nom.

Pourquoi est-il obligatoire d’apporter une couverture de couleur au Camp ?

Les garçons doivent porter une couverture pour participer au “Council Ring”, une tradition hebdomadaire qui se poursuit depuis 1925. La couverture est aussi très utile par nuits fraîches.

Est-ce que mon fils devrait apporter de l’argent de poche au Camp?

Non. Le dépôt de votre fils au magasin (Tuck Shop), indiqué sur votre état de compte, devrait être suffisant pour couvrir le montant de ses dépenses comme des timbres, de la pâte dentifrice, des brosses à dents, des piles, de la crème solaire, des barres de chocolat, la photo du camp et les matériaux de l’atelier. Quand un garçon arrive au camp avec de l’argent, nous lui demandons de le déposer au bureau du camp. Le solde de votre dépôt sera remboursé à la fin du séjour de camp de votre fils.

Qu’en est-il du panache de plumes ‘’Feather Shield’’ ?

Les campeurs des années précédentes se doivent de rapporter leur panache. Les nouveaux campeurs recevront le leur au Camp. Le coût du panache est inclus dans les frais d’inscription.

Indications pour se rendre au camp en voiture:

De Montréal

Suivez l’autoroute des Laurentides (Route 15) et la route 117 à Rivière-Rouge / L’Annonciation, 30 milles ou 48 km au nord de Mont-Tremblant/St-Jovite.

Il y a maintenant une route à 4 voies qui contourne Rivière-Rouge. Il y a un rond-point à chaque bout de cette nouvelle route. Au deuxième rond-point, tournez à gauche sur la Route 321Sud vers Nominingue.

Vous êtes à 14 km du camp. Vous passerez le Grand-Lac Nominingue et traverserez un pont. Un kilomètre et demi plus loin, vous passerez à côté du terrain de Golf de Nominingue. Regardez pour l’affiche devant vous et tournez à gauche au virage sur le chemin des Mésanges. Un kilomètre plus loin, vous verrez notre entrée à la droite. Le Camp est situé sur la rive nord du Petit-Lac Nominingue.

D’Ottawa

La route la plus courte d’Ottawa au camp est de 200 km et dure deux heures et demie. Quittez Ottawa et suivez la 50 à Montebello. Prenez la 323 vers St-Jovite / Mont-Tremblant. Arrivé à Mont-Tremblant, prenez la 117 nord vers Rivière-Rouge. De la 117, suivez les mêmes directives que la route de Montréal.

Y-a-t-il un endroit d’hébergement près du Camp où nous pourrions y passer la nuit?

Il y a peu d’endroits d’hébergement dans la région du Camp Nominingue. Nous pouvons vous recommander L’île de France où la nourriture est toujours bonne, 819-278-0364,  Le Provincialart qui offre des repas gastronomiques, 1-877-278-4928, l’Hôtel du Golf Nominingue 819-278-3836 ou La Villa Bellerive (819) 278-3802, un charmant petit hôtel situé près du Grand Lac Nominingue à environ 5 kilomètres du camp. Pour éviter toute déception, il est fortement recommandé de réserver d’avance. Il existe aussi plusieurs sites à Mont-Tremblant qui se trouve à 45 minutes du camp.

J'ai aussi une fille. Avez-vous des camps de vacances de filles à recommander?

Il y a un camp de vacances de filles au Québec. Le Camp Ouareau est situé à environ une heure et demie de Nominingue et à la même distance de Montréal. Sa directrice, Jacqui Raill, peut être joint par téléphone au (819) 424-2662 ou par courriel à info@ouareau.com . Pour trouver des informations sur le camp , allez au site www.ouareau.com.

À environ trois heures de route à l’ouest de Montréal,il y a un autre camp de vacances de filles, le Camp Oconto. Sa directrice, Lisa Wilson, peut être joint par téléphone au 877-292-0630 durant l’hiver ou à 613-375-6678 durant l’été, ou par courriel à info@campoconto.com. Pour trouver des informations sur le camp, allez au site www.campoconto.com.