Repas et salle à manger

Notre salle à manger a été construite en 1930. Ses murs et plafond sont remplis des traditions et de l’histoire des 90 années du Camp Nominingue, avec des canots suspendus aux chevrons, avec des plaques des « Leaders » datant de 1925 et des photos du fondateur, FM Van Wagner et des premières années du camp.

Dining HallLes campeurs s’assoient à des tables rectangulaires avec les autres campeurs dans la tente et leurs moniteurs, généralement à huit personnes par table. Un campeur ramasse le plateau de nourriture à la cuisine et le moniteur sert tous les garçons à la table. L’une des tâches du moniteur est de s’assurer que les campeurs à sa table mangent un repas équilibré. À la fin de chaque plat, un autre campeur, le « slop », retourne la vaisselle sale à la cuisine.

Bien que la cuisine institutionnelle ne puisse jamais être au niveau de la cuisine à la maison, nous recevons beaucoup de compliments de la part des garçons sur la qualité et la quantité de nourriture que nous servons. Il y a toujours une deuxième portion du plat principal. Des fruits frais sont disponibles à chaque repas et, en plus, vers 11h30, une collation de fruit frais est offerte à tous les jours. Un bar à salade et des légumes sont inclus à chaque dîner et souper.

Meal time at NominingueÀ chaque année, nos menus sont approuvés par une diététicienne agréée et vous pouvez voir un exemple de menu ici. Notre personnel de cuisine est soigneusement choisi par Lakeside Catering, la compagnie qui gère notre cuisine et salle à manger depuis trois ans. Le personnel de cuisine est supervisé par un chef cuisinier expérimenté. Depuis 2011, nous avons éliminé tous noix et arachides de notre menu, autant au camp et que sur nos excursions de canot. Un menu végétarien est disponible pour les garçons qui font ce choix et le personnel de cuisine est capable de gérer une grande variété d’allergies et d’intolérances alimentaires.

Le petit déjeuner est généralement le repas le plus silencieux de la journée. Au dîner et au souper, lorsque le dessert arrive, chaque groupe d’âge au camp commence leurs chants, et leur bruit et enthousiasme remplissent l’air. Les garçons quittent la salle à manger pleine d’énergie, prêts pour la prochaine activité de la journée.